La certification des mesures d’audience exigée par les annonceurs américains

août 10, 2006

J’ai déja abordé ce sujet délicat ici et avant de prédire que le feuilleton ne faisait que commencer. C’est au tour des annonceurs US de s’organiser pour exiger des éditeurs en ligne une certification des mesures d’audience comme nous l’apprend cet article de ClickZ News intitulé "Advertisers demand accountability". Le processus a commencé en 2004 à l’initiative de l’IAB (Interactive Advertising Bureau) avec pour objectif d’assainir les pratiques de mesure d’audience. Pas besoin d’expliquer que si une telle demande est devenue indispensable c’est que ces mêmes pratiques ont parfois un petit goût de frelaté…

En France une démarche identique s’organise autour des principaux acteurs, OJD en tête pour les éditeurs mais également l’IAB France, l‘UDA et Mediamétrie. La démarche de l’OJD consiste à labeliser les outils de mesure et de réunir les éditeurs pour s’accorder sur les "bonnes pratiques". pour l’instant c’est un peu l’histoire de Blanche Neige et les septs nains mais les efforts portent peu à peu leurs fruits à mesure que le marché se professionnalise et gagne en maturité. Cette exigence nouvelle est une tendance très positive et mène à structurer le marché publicitaire et valoriser la production de contenus de qualité pour un public exigeant dont il faut chaque jour cerner un peu plus les spécificités.

A l’heure où certains confondent l’audience de Myspace.com avec celle du New York Times le marché a bien besoin de cet effort. D’ailleurs je me demande si les déclarations du patron de Google Eric Schmidt sur ce thème (il veut étendre le réseau aux nouveaux contenus multimedia et en évaluer la performance) ne sont pas liées à cette nervosité ambiante face au fourre-tout de la pub au CPC ou au PPC. Certains s’inquiètent déjà ouvertement de l’impact négatif de Myspace.com sur la qualité et les performances du réseau Adsense/Adwords. Même Google doit désormais convaincre le marché.

About these ads

2 Responses to “La certification des mesures d’audience exigée par les annonceurs américains”


  1. [...] En fait la querelle des statistiques d’audience est un grand classique. Les médias communiquent en général sur les données “user centric” issues des panels de Comscore ou Nielsen Netratings, lesquels font abstraction de l’audience internationale des sites qui peut représenter jusqu’à 50% de l’audience réelle. Un mic mac déjà expliqué sur ce blog qui devient assez sensible à mesure que la guerre du CPM fait rage. Je note que Forbes s’est abstenu de souligner que l’ambiguité pouvait aussi concerner le NyTimes avec son site About.com dont on peut s’interroger sur son positionnement face au site du quotidien. Bref pas simple de construire une stratégie cohérente d’audience. [...]

  2. google ppc Says:

    Pay per click is actually pretty easy and your points will surely help any Imer. Already bookmarked.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: