Yahoo capsule témoin: c’est beau comme du Web 2.0

octobre 15, 2006

Un lecteur de ce blog (Clodimedius) me demande mon avis sur le projet de capsule témoin de Yahoo! Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce projet il s’agit d’une sorte de « happening » artistique numérique consistant à reccueillir des centaines de milliers de contributions d’internautes sous forme d’images, de texte, de video, chacune représentant un aspect de nos vies en 2006. Le tout est représenté sous la forme d’une animation interactive assez impressionnante. Le projet donnera lieu à un petit délire sciento-raëlien consistant à projeter les meilleurs clichés sur la pyramide du soleil de Teotihuacan puis vers le trou du cul de la galaxie via un faisceau lumineux. Le tout sera encapsulé et scellé pour être réouvert en 2020 pour la fête des 25 ans de Yahoo, date à laquelle on pourra probablement se rappeller de Yahoo grâce au cache de Google.
 Voilà …

Il faut admettre qu’on a rarement l’occasion de découvrir de tels projets melant le grandiose, l’artistique et le désinteressement sur le web. Jerry Yang explique « « Nous sommes fiers de documenter ce moment de l’histoire afin de souligner la puissance de la communauté en ligne mondiale, et de dresser un portrait de ce que nous sommes en 2006 pour le partager avec les générations à venir ». 

C’est encore son concepteur Jonathan Harris qui en parle le mieux et qualifie le projet de méta-objet numérique: « La capsule témoin est déjà présente dans un document considéré comme la première œuvre littéraire de tous les temps : L’épopée de Gilgamesh, qui décrit entre autres la recherche d’un manuscrit dissimulé dans les murailles de la citadelle d’Uruk. Les pyramides d’Égypte et d’Amérique Centrale sont également des capsules témoins à leur manière puisqu’elles contiennent des reliques et des objets datant de plusieurs milliers d’années. Les ruines de Pompéi, ensevelies sous la cendre pendant plus de 1600 ans, constituent une capsule témoin aussi intacte que dramatique « . Rien que ça.

Le résultat est, je dois dire, magnifique. Mais j’ai un gros défaut, je lis la notice et là ca rigole moins:

« Yahoo! se réserve le droit et a le droit de vendre, de céder sous licence et/ou de publier les droits de publicité, de promotion et de distribution associés à Votre Contenu et Yahoo! a le droit de conserver l’intégralité des revenus générés par la vente ou la concession sous licence desdits droits de publicité, de promotion et de distribution »

et…

Vous conservez la propriété du Contenu que Vous soumettez pour inclusion dans Yahoo! Capsule témoin. Toutefois, en soumettant Votre Contenu à Yahoo!, Vous déclarez accorder à Yahoo! et à ses affiliés les droits et licences énumérés ci-dessous (pour le monde entier, sans limite de temps, sans versement de droits d’auteur, non exclusifs, entièrement concédables et transférables à une tierce partie)

Heureusement que personne ne peut revendiquer de droits sur l’épopée de Gilgamesh, pas vrai? Le Web 2.0 c’est le pied !

About these ads

7 Responses to “Yahoo capsule témoin: c’est beau comme du Web 2.0”

  1. Clodimedius Says:

    Voila une analyse fort intéressante au niveau de la licence notamment, je m’y attendais bien sûr, de votre part !

    Pour rester dans le web sémantique, nous donnons naissance collectivement à de nouvelles expressions, comme « anthropologie électronique » (en deçà de 400 pages aujourd’hui sur le Web – attendons à la fin de cet événement et le compte sera sans doute impressionnant !

    C’est comme si nous désirions soudainement donner un petit lifting sémantique à l’anthropologie, pour la rendre au goût du jour.

    L’anthropologie, selon Le petit Robert, cet «ensemble des sciences qui étudient homme (sic)», oui cette étude des comportement humains, se débarrasse momentanément de l’ethnologue et son calepin au profit d’un technologie qui automatise la cueillette des informations.

    Mais, anthropologiquement – le fait culturel – ce n’est pas uniquement le contenu que les gens vont laisser là – tous et toutes vont offrir un kyrielle de points de vue – qui seront peut-être même censurés par l’éditeur de ce projet.

    Il ne sont pas publiés sans approbation – j’ai osé laisser une contribution – pourquoi pas… et suis en attente de réponse…

    Il y a aura donc des choixéditoriaux – autre fait anthropologique à noter

    Mais le fait culturel essentiel serait plutôt la création de cette nouvelle célébration, encore plus l’utilisation des ruines d’un symbole culturel, celles de la pyramide du Soleil de Teotihuacan, qui deviendra le plus grand écran de projection… gigantisme multimédia à l’honneur ici !

    Bref, c’est comme un immense Burning Man Festival, mais numérique, sans l’iconoclastie sacrificielle du feu, mais avec la puissance de la lumière, diffusée vers l’espace… mais avec quelle technologie ?

    Bref, les gens du SETI devraient sourire aussi ! Tout cela est divertissant. Il faudra voir alors quelle sera la couverture des médias !

    À suivre…


  2. Amusant, j’ai immédiatement pensé aussi à « Burning man » mais cette manifestation est méconnue en europe …


  3. Un peu dans le même registre (je ne parle pas de licence mais de la tentative de figer une belle tranche de vie virtuelle) : http://www.historymatters.org.uk/output/Page1.asp
    Le serveur m’a l’air un peu malmené vu la lenteur d’affichage, mais on a le temps : c’est pour demain !
    Jean-Marie

  4. D.VDA Says:

    Ca ne vaut pas ça :

    http://www.keo.org/fr/pages/default.html

    Attention, emportez vos bouteilles de Web² on descend en profondeur.

  5. Clodimedius Says:

    Voila, nous risquons de voir un pullulement de projets similaires, qui se ramasseront potentiellement dans un dépotoir numérique futur. Permettez-moi de partager une réflexion déjà faite à ce sujet, avec une touche d’humour !

    http://universzeroun.wordpress.com/2006/05/05/les-depotoirs-numeriques/

    Quand au projet Keo, en visitant le site actuel, je commence à moins y croire. J’avais attribué une bannière verte, mais aujourd’hui, je la réviserais au jaune. Les nouvelles remontent à avril dernier, ils sont en recherche de financement. Une amie avait vue cette exposition au musée de la civilisation de Québec, il y a bien des années. Je crois de moins en moins que ce satellite va décoller… nous sommes loin de la mission de Voyager et de son disque doré !

    http://universzeroun.wordpress.com/2006/05/10/demain-apres-demain-50000-ans/

    En conclusion, notre enthousiasme devant de tels projets risque de refroidir de plus en plus, car quels d’entre aboutiront vraiment ? La réflexion sur l’archivage du Web est à faire, même s’il y a des projets sérieux aussi :

    http://www.netpreserve.org/about/index.php

    http://www.digitalpreservation.gov/

    http://www.archive.org/index.php

    Voilà ! Le sujet est vaste !

  6. gougnafier Says:

    « …petit délire sciento-raëlien consistant à projeter les meilleurs clichés sur la pyramide du soleil de Teotihuacan puis vers le trou du cul de la galaxie via un faisceau lumineux »
    en grande forme Emmanuel, ça fait plaisir!

  7. MJScanlin Says:

    Good article, I found yours on accident. I just thought I would let you know that you can make money now for your articles. At SayItAloud you can post your articles like you already do, but you can get better exposure and make some decent money in the process when companies sponsor your article. I bookmarked your page and I look forward to your future articles.

    You can check out our site by clicking on my name.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :