Les mensonges du web 2.0: le voyagiste Directours s’énerve

juin 27, 2007

Dans la série "on vit une epoque formidable" une collègue lectrice vigilante me signale cet edito pas banal du voyagiste Directours qui pique sa crise anti web 2.0. En ligne de mire les commentaires bidons de faux touristes qui font la réclame pour les hôteliers dans les commentaires et forums dédiés au voyage (Horreur ! Je viens justement de réserver mon petit séjour familial de 15 jours en Crète après avoir disséqué les commentaires négatifs sur les hôtels de la région). Il pointe en particulier les agences de pub qui fournissent les petites mains pour enfumer les forums de voyage. Morceaux choisis:

> L’advertposting consiste à utiliser le web 2.0 pour passer des messages.
Pas de problèmes me direz-vous. Le web est idéal pour faire passer l’information.

>"Si vous voulez qu’on dise du bien de vos produits sur la Toile : très simple, vous vous adressez à une agence de " advertposting " et zou c’est emballé."
>Pour travailler dans la branche, il faut écrire avec des fôtes d’orthographe, employer le langage imagé, populaire, sauter du coq à l’âne, surtout à l’âne d’ailleurs…
>En fait vous rentrez dans la peau d’un consommateur qui aurait utilisé les services de la société qui vous paye. Et vous lui tressez des louanges façon blog :
" Ouais c’est super. J’ai adoré. Quel kif ce séjour aux Maldives… "
Réponse à un internaute mécontent : " Comment toi, Jean Pascal, t’as pu être déçu ? nous on était super content. D’ailleurs on est toujours super content avec Dugenou Voyages. Ca le fait ;
" L’hôtel du Lion d’Or dans le Tarn et Moselle ? respect mec, ça assure. Va z’y les yeux fermés. "
> On peut aussi faire plus chic, c’est au goût de chacun. Curieusement ce n’est pas plus cher. Il y a une prime aux cancres dans ce pays !
Le détail qui fait vrai : " ma femme n’a pas aimé le shampooing mais la chambre était grande et la nourriture, parfaite ". Imparable."

Bien sûr vous savez déjà tout ça, mais le lire sur le site d’un professionnel, ça fait toujours plaisir. A ce propos vous n’imaginez pas comment le fait de figurer dans le top des blogs français (sur wikio ou autre) attire ces parasites. Je dois intervenir quotidiennement pour effacer ces spams sur mesure. La première agence que je parviens à identifier aura droit au feu d’artifice façon Bérurier. Promis.

About these ads

14 Responses to “Les mensonges du web 2.0: le voyagiste Directours s’énerve”


  1. Ouais.
    Perso, ça m’agace un peu. Ces gens qui pointent les excès pour dénigrer un système complet. Du style, l’autoroute c’est pas bien, parce qu’il y a des voitures qui vont trop vite, l’assurance chômage c’est pas bien, par ce qu’il y a des gens qui trichent, etc.
    La vérité c’est que les professionnels sont frustrés de perdre le monopole de la recommandation, et c’est leur valeur ajoutée et leur utilité qui sont remises en cause. Sans compter que leurs insuffisantes peuvent être facilement dénoncées, ce qui les privent de dissimuler leurs erreurs au public.
    En fait, des techniques existent pour lutter contre cet "advertposting", c’est par exemple l’identité numérique, la gestion de l’autorité ou l’indice de confiance (à la ebay), qui repose sur la valeur et la cohérence de l’ensemble des contributions d’un user. Difficile de tricher dans ce cas. Sans compter les faux blogs ou forums animés clandestinement par des marques et qui ont été débusquées avec perte et fracas.
    Et puis les parasites sont présents dans tous les écosystèmes. Cela ne me choque pas plus que cela qu’un établissement cherche à améliorer son image et sa notoriété sur le web avec les moyens modernes (même s’ils ne sont pas loyaux). Cela n’est pas pire que les robots de vote ou de commentaires, les spammeurs par email, les rois du SEO qui pollulent l’index Google et ceux qui s’offrent des liens sponso ou pire des backlink pour leur pagerank.


  2. Comme le montre bien les exemples, la plupart du temps c’est très lisible l’advertposting.

  3. joel ronez Says:

    Marc : je vous cite et vous désapprouve en meme temps "Cela ne me choque pas plus que cela qu’un établissement cherche à améliorer son image et sa notoriété sur le web avec les moyens modernes (même s’ils ne sont pas loyaux)", ainsi que la suite sur le mode de "de toutes façons les autres font pire…"

    Je pense sincèrement que vous êtes hors-sujet et contradictoire dans votre commentaire : d’un coté vous trouvez que ce n’est pas choquant, de l’autre, vous expliquez les fauxs blogs et faux forums…

    bon, je vous laisse, je dois moi aussi trouver un hotel pour les vacances sur la blogosphere !

    Emmanuel : ça y est, c’est la quille, après un an tu va enfin pouvoir commencer à écluser des 14 semaines de congès payés (avant ta clause de cession, pouf pouf, ok je sors)


  4. Je ne suis pas d’accord non plus avec les "moyens modernes". Si la créativité consiste à innover dans le spam ou faire du publireportage sur les blogs on est mal parti…

    C’est ça Joël, tu peux sortir .. ;-)


  5. Mon point n’est pas de dire que le spam c’est bien. Ce que je veux dire, c’est qu’il n’y a rien de nouveau et que je ne vois pas pourquoi on s’insurge contre le Web 2, alors que ces deviances sont simplement dans la nature de l’homme.
    Je ne cautionne pas ces pratiques, je dis juste qu’un publireportage sur un magazine ou sur un blog, c’est pareil ! Personne ne s’attaque aux publireportages dans les magazines, et personne ne se dit contre les magazines parce qu’ils diffusent des publireportages, si ?
    Pour Joel, il n’y a pas d’équivalence entre "ne pas être choqué" et "encourager ou cautionner". Tout le monde plébiscite Techcrunch US alors qu’ils favorisent leurs sponsors, comme Pagesflakes, par ex. Et c’est autrement plus grave qu’un commentaire sur un hotel…

  6. joel ronez Says:

    Marc : en, ce qui me concerne, mauvais exemple : je ne lis pas Techcrunch, pour les raisons que tu soulèves notamment ;)


  7. J’ai deja entendu cet argument sur les publireportages… Et bien non personnellement j’ai toujours refusé les publi (sur le papier puis le web). Je suis contre le publi sur les blogs (voir la petite polémique sur 2803.com et la grosse polémique en cours avec les principaux blogueurs US épinglés pour leur contribution minable à une opé de com de Microsoft).
    Ce n’est pas peine de tartiner comme on l’a fait au cours des 2 dernieres années sur la révolution de la relation au lecteur par le web 2.0 si c’est pour refourguer du publi, en plus rédigé par les bloguieurs eux-mêmes (incroyable quand on y pense). Bref le niveau préhistorique de la pub qui consiste à se camoufler au milieu de l’éditorial. Et pitié qu’on me fasse pas le coup du "mais-c’est-taggué-pub-nos-lecteurs-sont intelligents".

  8. Marine G. Says:

    Ce qu’en dit la lectrice vigilante : je reconnais que M. Directours fait des éditos poil à gratter… un brin excessif donc. Mais c’est bien que le débat aille jusqu’aux oreilles du "grand public".
    Puisque la télé, la presse, etc. sont régulièrement auscultées, soupesées, soupçonnées, c’est normal que ça soit le cas pour Internet. Un peu d’information et de transparence : je préfère ça que d’entendre qu’Internet n’est pas du tout une source d’info fiable.

  9. Stephane Rodriguez Says:

    Google travaille là-dessus, la détection des commentaires fabriqués. Moi aussi.


  10. [...] Les mensonges du web 2.0: le voyagiste Directours s’énerve Dans la série “on vit une epoque formidable” une collègue lectrice vigilante me signale cet edito pas […] [...]

  11. Pierre Col Says:

    Pour la Crète, je recommande un endroit très sympa, où je suis allé déjà 2 fois avec ma famille, à Falasarna, sur la pointe à l’extrême ouest de l’île :
    http://www.etravel.gr/anastasia_sta8is/home_en.htm

    Globalement, la région nord-ouest et ouest et l’île est préférable à la région nord-est, qui est une véritable "costa brava" outrageusement bétonnée etsaturée de touristes allemands…

    La Crète est une île fabuleuse, dont les habitants sont (encore) charmants, notamment avec les français.

    Promis, ce n’est pas de l’advertbloging, juste de la bonne recommandation :-)


  12. Merci Pierre, hélas trop tard je crains de devoir m’initier à l’allemand…

    Toutefois je compte être mobile


  13. Le publi-redactionnel et l’adverposting n’ont rien avoir.
    En général, le publiredactionnel est annoncé comme tel dans le support papier. Ensuite il y a des articles liés à des échanges de produits ou cadeaux en fonction des quantités d’achat d’espace par l’annonceur avec le support ect …

    Dans le cas précis de mon adposting (voir adresse dans mon profil), l’hôtelier lui même conçoit des "vrai faux messages) sur différents sites avec différents forum. L’hôtelier arrive même à construire des dialogues plus ou moins cohérents à partir de plusieurs pseudo.

    Le message devient obscur pour l’internaute et les commentaires sont ainsi biaisés.

  14. Evrard Says:

    "# Stephane Rodriguez Says:
    juin 28th, 2007 at 11:35

    Google travaille là-dessus, la détection des commentaires fabriqués. Moi aussi."

    Ca c’est bien … mais si google se met aussi aux "publibillets" (adposts) ? comment va-t-on en sortir?
    C’est sûr que tous les posts gardent l’IP du rédacteur, mais des logiciels peuvent en créer ! non ?
    En tout cas merci de s’attaquer au problème. exemple : les commentaires encensant un antivirus ultra cher et qui rame sur un forum dédié aux antivirus gratuits, sont un peu gros. Mais que dire qaund on s’attaque à un livre, un film ? Un film nul dont on voit que les commentaires, encensants et ressemblants sont le fait d’une production un peu nerveuse … du coup on perd confiance dans l’avis des internautes !!!
    bon vent.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: