Mesure d’audience: Nielsen introduit la durée totale des visites

juillet 10, 2007

Alors que le débat sur les critères de mesure d’audience est loin de s’apaiser Nielsen crée l’événement en annoncant que la durée totale des visites devenait un des nouveaux critères principaux retenus pour la mesure d’audience (voir le communiqué de Nielsen//Netratings ici). Le problème est toujours le même: comment s’écarter du débat autour des mesures volumétriques comme les pages vues ou les visiteurs uniques, pour privilégier les critères qualitatifs, représentatifs de l’implication des utilisateurs (le « user engagement »). Pourquoi pas la durée des visites…

Contrairement à ce qu’on a pu dire ici ou il ne s’agit pas de remplacer la mesure des pages vues qui de toute façon n’a jamais été le point fort des mesures par panel mais simplement d’ajouter un indicateur. Il y a une certaine logique dans ce choix, la guerre entre les différents supports medias consiste au fond  à s’approprier l’attention des lecteurs et leur temps de loisir. La mesure du temps est donc le point de convergence de tous les medias: radios, télés, web, papier…

Evidemment tout ceci serait trop simple si la mesure de la durée des visites n’avait pas ses propres limites. Au premier regard le classement des medias s’en trouve bouleversé: Google abandonne quelques places et les réseaux sociaux ou les sites de videos gagnent du terrain. Problème c’est aussi la prime aux applications: les Yahoo, AOL et MSN se retrouvent dopés par l’usage des messengers, par définition souvent ouverts en permanence la journée. Résultat on peut passer d’une durée moyenne des visites de plusieurs heures à quelques dizaines de minutes selon que l’on prend en compte ou non les « applications » (une option activable de l’interface Nielsen). Vous comprenez pourquoi Google et Yahoo ont récemment entrepris d’intégrer les messengers aux pages web personnalisables…

Bref il faudra encore beaucoup de vigilance pour analyser les données issues de cette mesure et en particulier pour comprendre ce qui peut générer des écarts atypiques. Pas très différents des pages vues finalement. Exemple: les 56 pages vues par personne sur Myspace ne sont pas fruit du User Engagement mais d’un design volontairement conçu pour exagérer le volume de pages. Mais d’un autre côté c’est bien parce qu’il y a du « user engagement » que les utilisateurs acceptent de supporter ce cauchemar. Pas simple …

About these ads

10 Responses to “Mesure d’audience: Nielsen introduit la durée totale des visites”

  1. TVnomics Says:

    et si le user engagement se mesurait par 2 critères individuels :

    * fréquence d’utilisation, par exemple nombre de jours d’usage par mois (adhésion au site)

    * intensité d’utilisation, par exemple nombre de minutes par jour d’usage (addiction au site)

  2. Cedric Says:

    Merci Emmanuel pour lancer la discussion (j’étais en train de rédiger un billet chez moi, mais concentrons le débat :).

    Le « user engagement » est effectivement une simple donnée de plus.

    Jusqu’ici les annonceurs regardaient plus ou moins trois éléments :
    . les visiteurs uniques sur un mois
    . le nombre de pages vues par jour et sur un mois
    . et surtout sur quelles pages vont apparaitre leurs pubs, et comment.

    Les chiffres de temps passé existe depuis bien longtemps. AOL clame depuis tout autant de temps qu’ils ont les meilleurs chiffres sur cette indicateur. C’était un peu « biaisé » à l’époque dans la mesure où AOL poussait le temps passé avec le logiciel AOL ouvert, et non le temps passé sur ses pages… Certes de moins en moins d’internautes utilisent le logiciel AOL, mais il n’empêche que si free ou orange déclarait le temps passé avec leur connexions ouvertes, cela ferait rigoler tout le monde.
    Cela rejoint la problématique que tu soulèves à propos des applications ouvertes en permanence, mais aussi des sites web qu’on laisse ouvert dans un onglet sans pour autant le lire. Par exemple au moment où je rédige ce commentaire 7 sites sont ouverts. Sont-ils comptabilisés ?

    Bref, cette nouvelle mesure vient se rajouter aux autres mais en aucun cas ne les annule. Par contre dans le discours envers les annonceurs, surtout si vous utilisez nielsen comme point de départ lors la discussion sur les stats, vous pouvez désormais pousser ce chiffre si votre temps passé vous faire remonter dans les classements.

    D’une manière générale, bien plus que des chiffres bruts, ce sont les ratios qui donnent une vraie indication de l’audience.

    On pourrait aussi imaginer un savant calcul mélangeant divers chiffres bruts pour sortir un classement des sites. Google étant très forts sur les algorithmes, j’attends toujours qu’ils sortent un classement des sites mesurés par gg analytics qui mixeraient les données enregistrées.

    A lire ailleurs : un post d’Eric sur la notion de visiteurs uniques avec de nombreux commentaires de la part de blogueurs sensibles aux stats mais de façon plus perso que pro. http://www.presse-citron.net/?2007/07/10/2240-c-est-quoi-un-visiteur-unique

    J’en profite aussi pour ajouter un autre élément : la notion d’audience des flux RSS est encore bien timide et assez peu claire. Si les sites médias souhaitent développer de la monétisation via ce moyen, il faudrait commencer à songer à professionnaliser cette mesure.
    A lire (chez moi pour le coup :) : http://www.chouingmedia.com/blog/20070111/la_monetisation_des_flux_rss_passera_par_une_certification_de_leurs_audiences/

  3. Cedric Says:

    Hors sujet : damned, le nombre de fautes dans mon commentaire est assez hallucinant. Vueillez excuser cette orthographe hasardeuse…


  4. >TVNomics: la mesure du user engagement est difficilement délimitable. Oui pour la fréquence, la durée, d’autres ajoutent aussi l’implication des utilisateurs dans les commentaires, forums etc… Je crains qu’on ne parvienne jamais à un standard. Tout est affaire d’interprétation.

    Le gros probleme du User engagement c’est que ses mesures sont toutes basées sur des ratios liés à la déduplucation des cookies. Résultat l’effet des cookies effacés provoque sur le long terme une baisse des ratios qualitatifs. en clair on compte abusivement plusieurs fois un meme visituers uniques pour une durée ou des volumes de pages identiques, donc le ratio baisse….

    > Cedric , bien résumé je n’ai pas grand chose à ajouter. Concernant les onglets ouverts, Nielsen a confirmé à ses clients que l’onglet « actif » serait pris en compte. Autrement dit oui la distinction est faite entre les différent onglets du navigateur.

  5. Serge TCHAHA Says:

    Bonjour,

    Je partage largemment votre opinion en ce qui à trait aux biais pour cet indicateur.

    Une solution pourrait être la comparaison du temps passé sur les sites Web entre des entreprises évoluant dans le même secteur d’activités.

    Plus concrètement France 2 au lieu de simplement dire j’ai x nombre d’heures, pourrait dire mon x nombre d’heures correspond à 2 ou 3 fois le temps passé par les internautes de Canal +… Je pense l’ordre de grandeur pourrait au moins indiquer un positionnement dans l’industrie

    Quelle est votre opinion ?

    Serge TCHAHA.

  6. Netcircus Says:

    Reste d’autres données qui doivent pouvoir être vérifées par sondage (mémorisation, notoriété spontanée et assistée)..
    ce qui permettrait de challenger une des autres très importantes hypothèses des médias c’est que je ne fais qu’une chose à la fois.
    Or on commence à trouver des taux de duplication TV-internet assez important (j’ai même vu des % de lecture d’un magazine papier pendant le surf sur internet !!)

    NC

  7. Antoine Says:

    La mesure d’audience c’est bien beau mais c’est pas utile pour certains sites comme Neuf Giga : http://www.neufgiga.com

    C’est normal que sur un site de partage de la sorte que le temps passé sur le site est super long car on peut carrément voir un streaming d’une vidéo complète sur le site.

    Vous imaginez un temps de visite de 2h !!! (le temps du film).


  8. Les statistiques et les audiences ont fait preuve de bons simultaur de l’évolution des Media !

    Quelques audiences surtout TV me paraissent toujours approximatives .

    Merci pour ce Joli article


  9. [...] côté ou de l’autre. Xiti me donne une valeur proche de celle de Google. Sachant que la durée moyenne passée sur un site va devenir une référence et que Nielsen sera accrédité par l’IAB. Est ce que je ne risque pas d’être [...]


  10. L’information économique utile sur :

    france-maghreb Economie

    essayez ce site


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :