Le monopole de Google en question

septembre 27, 2007

Quelque chose me dit que le débat ne fait que commencer. Microsoft et ATT se sont opposés au rachat de Doubleclick par Google, situation plutôt paradoxale mais qui a conduit cette semaine à une audition devant une commission du Sénat US pour évaluer la question. Deux thèses s’affrontent: le rachat crée une situation monopolistique pouvant conduire à des manipulations des prix du marché (au détriment des annonceurs), côté Google on fait valoir l’ouverture du marché à de nouveaux acteurs, type PME, auparavant exclu du marché publicitaire.

 Il fallait s’y attendre et on n’a pas finit d’en débattre, la puissance de Google sera désormais une question politique. Non parce que Google se révèle une entité hostile mais parce que le contrôle de l’information est la clé du contrôle de l’économie, ceci depuis toujours. Curieusement pas de trace de cette audition dans les medias français.

About these ads

9 Responses to “Le monopole de Google en question”

  1. Carl Says:

    Je ne crois pas au "monopole" unique de Google pour ce marché mais plutôt à un monopole partagé entre Microsoft, Yahoo et Google. Un partage de tous les gros joueurs concernant le marché publicitaire et ce, que ce soit sur Internet ou autre… Suffit de voir la vague de rachats des derniers mois pour en conclure aisément la chose.

  2. Mehdi Says:

    Google est certainement bien préparé à ce genre de procédure.
    Dans la strategie d’achat et en observant ce qui s’est passé pour Microsoft, ils se sont certainement douté qu’ils auront à faire face à des procédures hostiles.

    Ceci étant, les craintes des uns et des autre sont justifiées. Google est aujourd’hui quasiement en mesure de controler le web.
    Au-delà du moteur, c’est toute la panoplie de services qui l’entoure (on en voit des nouveaux chaque jours) qui pourrait tuer en définitive toute possibilité pour un nouvel acteur du marché de concurrncer le géant.
    D’ailleurs, se faire "avaler" par google est devenu le rêve ultime pour un bon nombre de startupper :)

  3. TVnomics Says:

    voyons Emmanuel il y a une magnifique depêche AFP sur le sujet sur le site des Echos
    http://www.lesechos.fr/info/comm/afp_00045295.htm

  4. Manuel Vila Says:

    Je ne crois pas non plus au monopole de Google. Au contraire, je pense qu’il pourrait être rapidement détrôné s’il manque le virage des réseaux sociaux. Cela parce que dans un futur relativement proche, la majorité des contenus (et donc des recherches) devrait vraisemblablement passer par les réseaux sociaux. Je viens justement d’écrire quelque chose sur le sujet :

    http://blog.kindalab.com/2007/09/29/how-to-revolutionize-social-networks/


  5. Et bien je ne crois pas aux réseaux sociaux qui menaceraient Google pour une raison simple: dans la chaine alimentaire de l’ecosysteme du web Google est en amont. C’est bien le problème…

  6. temps Says:

    GG avance parce qu’il peut avancer, Bill Gate a avancé temps qu’il a pu avancer, mais les normes iso odt le rattrape. En d’autres termes, GG existe car il apporte quelque chose et que dans ce domaine être le premier ne suffit pas, il faut encore pouvoir le rester. Il est possible que demain, d’une idée brillante un nouveau moteur de recherche naisse et en moins de six mois de GG s’en est finie, sa force aujourd’hui perdure comme dans l’offre généreuse de picassa, mais pour demain personne ne sait.
    Cordialement

  7. Gabriel Says:

    Et c’est une commission du sénat US qui auditionne.

    Le jour où une firme française dominera à ce point, j’espère que notre sénat…

    En tout cas, il devient urgent en effet de surveiller cela de très très près!

  8. romain Says:

    Salut tout le monde.

    c’est évident pour tous: Pour survivre ou seulement exister dans notre ténébreuse époque, he bien il faut se laisser avaler par celui dont il est question ici ou par l’un de ses pseudos concurrents. Monopole est un trop gentil mot pour décrire ce qui arrive aux pauvres ploucs que nous sommes tous à leurs yeux. C’est l’humanité asservie par une poignée d’individus devant lesquels nous sommes a genoux -Et le pire c’est qu’il y’ en a qui s’en vantent!- Il faut absolument trouver d’autres solutions oû tous auraient leur chance de vivre dignement et surout honnétement .


  9. Ca fait un bail que Microsoft, Google et Yahoo! jouent à celui qui prendra les autres de vitesse.
    Qu’il s’agisse du cas cité plus haut ou bien de la suite logicielle google-office en ligne. Le fait est que Mountain View dérange Redmond et il apparait quelque part logique que Microsoft (après en avoir été l’objet) joue la carte de l’antitrust contre Google.

    L’acquisition de DoubleClick par Google s’est faite sous le nez de ses concurrents Yahoo! (qui a acheté Right Media) et Microsoft (achat de aQuantive), WPP Group ayant raflé 24/7 Real Media.

    S’il est préoccupant de voir si peu de (world) compagnies maintenir autant de données personnelles sur les internautes, dans cette logique d’acquisition et d’occupation du terrain en pleine croissance de la pub en ligne, il sera difficile pour le sénat de distinguer le bon grain de l’ivraie.

    Cet oligopole de multinationales de l’informatique et du web mériterait-il de se faire taxer d’antitrust ? Je ne le crois pas.

    La bataille entre les géants du web ne peut que s’accentuer (ou le débat ne fait que commencer, comme le dit Emmanuel =]) même si la question me parait plus économique que politique.

    Par contre, je ne vois pas bien ce que vient faire AT&T (opérateur exclusif de l’iPhone aux USA), si ce n’est qu’AT&T souhaitait aussi acquérir DoubleClick (de même que Time Warner… bref, ils étaient un certain nombre). Est-ce parce qu’Apple (dont Eric Schmidt, CEO de Google, siège au CA) veut devenir opérateur téléphonique et ainsi s’emanciper d’AT&T ? Si quelqu’un a plus d’info.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: