Etats généraux de la presse: ça cause

octobre 23, 2008

Quelques articles à lire pour ceux qui suivent le débat sur la presse:

- Un premier compte rendu de Benôit Raphaël sur l’atelier contenu de la presse écrite (option piano et solfège). Interessant pour prendre la température du secteur mais pas grand chose à attendre de cette commission à mon avis. Au risque de choquer elle me semble à la fois fondamentale et à la fois hors sujet dans une rencontre qui doit traiter de problèmes industriels. Surtout il est assez impensable de la tenir dans un ministère (pour voir, imaginez une assemblée de chefs de cuisine venant causer tambouille et recettes dans une cave du ministère du tourisme).
En même temps c’est une réflexion indispensable qui aurait du être le préalable à l’organisation des Etats généraux. Faire le point sur les contenus et les nouveaux besoins, définir les nouvelles méthodes de travail, lister les points où l’action de l’Etat peut être nécessaire. Seul ce dernier point devant faire l’objet des Etats généraux.

- La contribution de Benoît à cette première rencontre. « Choisir entre news et paper, un jour faudra bien choisir son camp ». Quelques notions d’information distribuée ou produite en réseau. Rien à ajouter. Seul gros défaut, le modèle auquel pense Benoît ne nécessite aucune aide de l’Etat ce qui constitue une faute de goût majeure.

- Dans le Monde la tribune de Bertrand Pecquerie, « Attention au baiser qui tue« . J’ai souvent cité Bertrand sur Ecosphere pour son « Editors weblog« . Excellente tribune qui peste contre la soumission de l’industrie face à l’Etat. Je suis un peu moins convaincu sur sa vision de l’offre mais je souscris quelques uns de ses traits:

« cela ne changera rien tant que détenir un média signifiera chez nous gagner en influence et non gagner de l’argent »

et sa conclusion

« Mais prenons garde à ce que cette mise en scène ne s’apparente au baiser qui tue. Sous couvert de renforcer le pluralisme, il est aussi malheureusement possible de renforcer ceux qui l’étouffent. »

- Un début de discussion sur le probleme de la distribution chez Alain Giraudo et Rue89. Concernant le problème de la distribution je constate d’ailleurs que c’est un problème largement sous estimé concernant Internet où tout le monde s’en remet à Google, notre Etat tout puissant à nous.
Giraudo se demande aussi s’il ne vaut pas mieux un concours que des Etats Généraux. En effet il y a mieux, il suffit de regarder le programme du « New business models for News Summit » organisé à New York où tout le monde planche sur le nouveau modèle des news sans s’embarrasser du papier.

- Une synthèse de Narvic sur l’avenir de la presse

MAJ 24/10/08 Je suis passé à côté du blog des étudiants en journalisme de Sciences Po qui ont suivi les travaux du pôle 3 (internet/Patino) qui me concerne tout particulièrement et dont j’ai reçu de bons echos. retrouvez leur videos, interviews et leur couverture des débats ici:

http://sciencespole3.wordpress.com/

About these ads

2 Responses to “Etats généraux de la presse: ça cause”


  1. Effectivement il n’est pas besoin d’aide de l’Etat pour expérimenter sur les contenus internet mais de CPM plus élevé :)

    Pour le papier il est nécessaire de laisser des expérimentations de prix facial plus bas. Qui fasse la jonction entre les gratuits dont la diffusion à explosé et les quotidiens de qualité dont le coût ne cesse d’exploser. 1,30 pour Libération.

    Actuellemet les quotidiens s’adressent à une élite. Demain les professions intélectuels seront les premieres à basculer au e-paper.

    D’un point de vue industriel papier, il faudrai anticiper et laisser faire les bild à la française et des équipes à 0,5€


  2. […] News”, organisé par Jeff Jarvis à la CUNY Graduate School of Journalism de New York, « tout le monde planche sur le nouveau modèle des news sans s’embarrasser du papier ». Appelé à […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :