Petit intermède Geek. Je viens de recevoir mon HTC Magic via SFR pour remplacer un vieux Nokia à bout de force. J’étais aussi curieux de tester Android l’OS de Google.  A noter que la redac de CNET Asie a déja effectué un comparatif avec le prochain mobile Android de Samsung qui sortira chez Bouygues en juillet.

L’ergonomie est impressionnante et l’utilisation de l’écran tactile rivalise vraiment avec l’iPhone ce qui n’était pas cas de la plupart des modèles tactiles que j’ai pu voir passer jusqu’à présent. Toutefois il y a plusieurs surprises qui attendent les acheteurs comme j’ai pu le vivre moi même et le constater sur les différents forums. D’où ce petit post pour donner au moins deux truc essentiels.

Première surprise: le service client de SFR affirme qu’il est indispensable de souscrire à l’option Full Internet Illimythics pour utiliser le HTC Magic. Initiative qui fait râler pas mal de monde sur les forums et freine l’achat des HTC Magic. Oui et non, en réalité ce forfait permet d’accdéder à l’ensemble des fonctions internet dont le téléchargement, l’android market mais n’est pas nécessaire pour naviguer sur le web et utiliser les webapps. Il suffit d’activer la liaison Wifi pour accéder aux services bloquée (un peu comme avec l’iPod Touch). Donc on peut parfaitement utiliser le HTC Magic avec un forfait Illimytics de base mais il faudra passer par le Wifi pour activer les fonctions Google. L’explication figure (bien cachée) sur le site de SFR. Cliquer ici pour suivre la méthode pour utiliser le HTC Magic sans forfait Full Internet.

Deuxième surprise, assez déroutante: impossible d’installer les applications sur la Carte SD de 8Go fournie avec l’appareil. Celle-ci ne sert qu’à stocker les images et videos. Pire, impossible de visualiser son contenu même en connectant le HTC Magic à son PC avec le câble USB. Du coup on est limité par la memoire résidente pour les applications soit autour de 280 Mo, suffisant pour installer une vingtaine d’applis pas trop gourmandes.

Pour transférer de la musique ou des videos sur la carte SD il y a quand même une astuce: allez sur Android Market et téléchargez l’application gratuite "MountUSB" (effectuez une recheche sur le nom). Connectez l’appareil au PC avec le câble USB et cliquez sur l’icone MountUSB, elle permet de simuler la présence d’une carte USB et vous verrez apparaître le contenu de la carte. Suffit de copier vos fichiers musicaux dans le dossier "Music" et les videos dans le sous dossier "camera".

MAJ: merci aux commentaires ci-dessous, la procédure pour faire apparaître le contenu de la carte SD sur votre PC est effet plus simple (mais mal documentée). Une fois le cable  USB relié au PC, pressez du doigt la barre de notification en haut de l’écran et un nouveau menu apparaît vous proposant de "monter" le disque.

Pour le reste chacun pourra se débrouiller avec les nombreuses appli d’Android Market mais celle-ci est probablement une des plus indispensable (conseil téléchargez aussi une des petites applis destinées à activer d’un clic la fonction Wifi, tres pratique. Enfin Twidroid est probablement la meilleure appli pour Twitter sur Android.

Découvrez d’autres applications Android sur la logithèque de BusinessMobile.fr.

Voilà c’était le quart d’heure bidouille et partage, quelque chose me dit que ce n’est pas fini…

Je ne vais pas m’amuser à disséquer Google Chrome, la moitié de la blogosphere s’en occupe ce soir et vous trouverez ça demain matin. Je note un truc amusant en activant le fameux onglet dit de "navigation privée" qui va faire couler beaucoup d’encre. A l’ouverture ce message qui montre qu’on doute de rien chez Google: 

Passer en navigation privée n’a aucun effet sur les autres utilisateurs, serveurs ou logiciels. Méfiez-vous :

  • des sites Web qui collectent ou partagent des informations vous concernant ;
  • des fournisseurs d’accès Internet ou des employeurs qui conservent une trace des pages que vous visitez ;
  • des programmes indésirables qui enregistrent vos frappes en échange d’émoticônes gratuites ;
  • des agents secrets ;
  • des personnes qui se tiennent derrière vous

Je suppose qu’ils parlent des données de navigation partagées avec Doubleclick. je suppose ensuite qu’ils savent que la Loi impose désormais aux fournisseurs d’accès et aux entreprises de conserver les données de navigation. Enfin je pense qu’il veulent nous dire qu’il faut se méfier des distributeurs de spywares qu’on trouve via les liens Adwords. Du coup je me retourne pour regarder le portrait de Sergey Brin que j’ai punaisé derrière moi et je me dis qu’il est gonflé le gars !   ;-)

(Beau boulot quand même sur ce navigateur mais pas plus rapide que Firefox d’apres mes tests mais argh! mais où sont les flux RSS??!!)

La rentrée s’annonce chaude. Google devrait lancer aujourd’hui son navigateur maison, Google Chrome. On peut dire que c’est un des buzz les plus spectaculaires du moment, Google ayant choisi de diffuser l’annonce auprès d’un public restreint, sous la forme d’une bande dessinée (Voir sur le site Blogoscoped.com qui reproduit les 38 pages de cette BD d’un nouveau genre). En quelques heures l’annonce fait le tour du web. Impressionnant.

J’ai parcouru ces pages et au delà de la simple annonce d’un nouveau navigateur ma première réaction à chaud est simple. Le message tient dans la première page: un constat limpide, le navigateur web n’est plus un navigateur c’est avant tout la nouvelle interface pour utiliser des applications web. Le navigateur est le nouveau bureau au sein de votre PC. L’annonce d’une multitude de nouveautés ergonomiques (certaines inspirée du navigateur Opera, comme quoi on n’invente rien…) ne pèse pas lourd face à la démonstration de fond. Sur de nombreuses pages la BD de Google explique comment Google Chrome est avant tout conçu pour optimiser les fonctions multitâches, la mémoire de votre PC, la sécurité etc…

Je laisse aux nombreux commentateurs le soin de disséquer dans les prochains jours les fonctionnalités de la bête. Pour moi le message est clair, Google Chrome est l’offensive attendue pour détroner Microsoft du PC. Non pour bousculer Explorer mais l’ensemble de l’écosystème qui vise à contrôler la chaîne de distribution des services sur votre PC. Comprenez du système d’exploitation au web (dont Google régule déjà l’économie) en passant par les outils de bureautique. La chaîne nourricière de Microsoft depuis sa fondation.

Un exemple simple: si chaque onglet ("tab") peut fonctionner en toute indépendance et se séparer du corps du navigateur et si dans chaque onglet nous ouvrons une application, alors nous avons reproduit via le navigateur l’exact fonctionnement d’une suite d’applications. Reste à sécuriser l’utilisation de l’ensemble et en particulier des données introduites par l’utilisateur (image, chiffres, textes) et il ne reste plus grand chose qui nous sépare de la suite de logiciels. C’est exactement ce que démontre la présentation de Google Chrome. Saut ultime. Plus besoin de PC complexe, place au terminal connecté au web. Le PC low cost (j’ai mon asus eee pc 900 ouf merci).

Bref on ne va pas s’ennuyer dans les prochains mois

MAJ 02/09/08 : télécharger Google Chrome sur ZDNet.fr

Stay tuned…

Vu chez Pearl, le gadget indispensable du redac chef

  • Rampe de lancement pivotante, angle réglable
  • Webcam pour une visée téléguidée précise
  • Branchement PC via 2 ports USB (1x alimentation et 1x données)
  • Pour Windows 2000, XP et Vista
  • Taille: 128x110x186mm
  • CD de logiciel et 3 missiles en mousse fournis

Petit gadget que j’ai découvert hier avec la rédaction de CNETFrance et qui pourrait changer la donne dans les prochaines années: le Gigabyte GSmart t600 est le premier téléphone capable de recevoir la TNT disponible sur le marché français. Pas chose à dire sur le téléphone lui même qui n’est pas un foudre de guerre mais pour ceux qui en doutent, regarder la télévision sur son téléphone ça marche et c’est impressionnant. La taille de l’écran ne pose pas de probleme en revanche comme on s’y attendait il ne faut pas trop imaginer regarder ses émissions préférées dans le metro car la capacité de réception reste limitée. Ceux qui utilisent des clés USB avec tuner TNT comprendront, le moindre mur gêne la réception.

> Lire le test complet du Gigabyte GSmart t600 sur CNETFrance.fr

En cadeau la petite demo que nous avons tourné à la volée en attendant la présentation sur CNETTV.fr la seamine prochaine:

[YOUTUBE=http://www.youtube.com/watch?v=B7icUecrN3g]

C’est prêt pour bientôt, l’iPhone sera chez Orange. Testé aujourd’hui sur SFR, ça passe aussi…
En attendant il serait temps qu’SFR sorte un forfait data illimité ou au minimum l’intègre dans ses forfaits de base sinon gare à la facture.

 iphone-sfr.jpg

iphone-sfr-2.jpg 

 Désolé les photos ne sont pas très réussies …

une_e-paper_small.gifCertains en ont entendu parler au cours des derniers mois. Le quotidien Les Echos (où j’officie) est en passe de proposer un des premiers journaux électroniques au format "e-paper" au monde. Ce sera une réalité d’ici quelques mois… Pour ceux que ça intéresse nous ouvrons la phase de préinscription qui permettra d’informer des prochaines évolutions, d’annoncer la disponibilité du joujou et de le proposer en avant-première. Je ne peux pas en dire beaucoup plus, confidentialité oblige, ce n’est pas un béta test mais une chose est sûre les lecteurs e-paper seront disponibles en quantité limitée, en exclusivité pour Les Echos. (Attention la photo ci-jointe n’est pas contractuelle comme on dit…)

Pour s’inscrire (sans engagement): c’est ici  

Pour être complet le format e-paper dont il est question ici est en fait le "digital paper" c’est à dire une forme d’édition numérique évoluée à consulter sur un lecteur de poche proche du PDA, le e-paper ultime ou "electronic paper" (qui se présente sous la forme d’une feuille plastifiée numérique) fait aussi l’objet d’expérimentation par Les Echos mais sa mise en circulation nécessite encore quelques années de mise au point. On y reviendra.

> Lire aussi les articles sur le projet e-paper des Echos

> Un très bon blog en français de Bruno Rives sur le papier électronique

  pack_echos_e-paper_small.gif

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.