Ce qu’on disait d’internet en 1996 …

J’ai retrouvé au fond de mon disque dur les archives du magazine Planète Internet, un des premiers magazines français traitant d’Internet où j’ai officié plus de 2 ans entre 1996 et début 1998. Que des bons souvenirs, du coup j’ai entrepris de republier sur ce blog quelques papiers et chroniques avec leurs dates d’origine. Quelques trucs méritent d’être relus :

Internet en Iran, le dilemne des Ayatollahs (avril 1997)  Utiliser le réseau Internet ou l’interdire tel est le débat qui oppose les différentes factions religieuses iraniennes.
Les nouvelles armes de la démocratie
(1996) sur l’utilisation du réseau par des réseaux sociaux et politiques
Entretien avec Philippe Breton (1996) la vision critique d’un ethnologue, spécialiste de l’informatique et de la communication
Les zapatistes sur Internet (1996) les zapatistes, le premier délire utopiste du net, je me souviens encore de la grande presse qui pensait que les guerilleros se baladaient avec des PC portables dans la jungle… Souvenir émouvant aussi de l’auteur de cet article Maurice Najman, décédé depuis.
L’information partagée – la nouvelle frontière (1997) une de mes chroniques mensuelles, sur le partage de l’information, déja…
Interview de Scott Woelfel, Rédacteur en chef et Vice-Président de CNN Interactive (1997), un entretien qui m’a beaucoup marqué et influencé plus tard…
Les coulisses de CNN: au cœur de l’info industrielle (1997) le reportage chez CNN interactive à Atlanta
Interview de Paul Mathias, le rêve de la cité (1997), un entretien avec un philosophe passionné d’internet et qui enseigne toujours sur ce sujet. A l’époque je préferais largement ses analyses aux élucubrations d’un Virilio ou un Baudrillard..
L’esprit des temps modernes (1997) une de mes dernieres chroniques, coup de gueule contre Redeker qui avait commis un pamphlet d’une effroyable ringardise dans Le Monde (et la revue les Temps Modernes) et m’expliquait qu’il interdisait Internet à ses enfants …

Soros tisse sa toile à l’est (1996) Enquête sur la fondation Soros

Mise à jour : Francis Pisani sur Transnets, s’est livré à un exercice similaire sur ses souvenirs de 1996, c’est l’occasion d’y partager ses anecdotes…