Mesure d’audience: Business Week a des doutes…

Un petit papier au ton incertain publié par Business Week montre qu’avec les sommes désormais en jeu autour du Web 2.0 les doutes peuvent peser plusieurs millions de dollars. Le marché ne peut plus se satisfaire d’instruments de mesure dont la fourchette d’imprécision frise les 300%. Un peu comme si le Journal de Mickey s’interrogeait sur la moralité des chats de Myspace. D’ailleurs l’article titille mollement le l’outil de mesure Alexa, le gadget préféré du club Mickey. Sur ce point lire les commentaires de l’article de Business Week assez cinglants mais documentés, qui expliquent entre autres astuces l’utilisation des « Alexa boosters« , petits logiciels utilisés pour biaiser les mesures d’Alexa. Tout ceci ne releverait bien sûr que de l’enfantillage si la valorisation des sites, les parts de marché et la séduction des annonceurs n’imposait d’utiliser ces instruments de mesure…

A titre d’illlustration voir les échanges suite à une « analyse » typiquement biaisée ici et  où on essaye de faire croire à l’impact des blogs sur fond de chiffres fantaisistes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s