Le FT.com invente le presque gratuit

Suivant la tendance du moment le FT.com (disclaimer: je travaille pour Les Echos, qui appartient encore au groupe Pearson qui édite le Financial Times) annonce l’accès gratuit jusqu’à la limite de 30 articles par mois. Au delà de ce volume il faudra s’abonner. La mesure prendra effet au milieu du mois d’octobre. Selon Ien Cheng, l’éditeur du site FT.com, l’initiative est destinée à ouvrir le site aux lecteurs irréguliers et à permettre de faciliter les citations et liens en provenance des blogs de commentateurs et des agrégateurs de news. Evidemment il s’agit aussi d’accroitre le volume de pages vues afin de capter plus de revenus publicitaires.

Difficile pour moi de commenter, je suis assez curieux de voir la solution technique retenue. Dans cette interview à Paidcontent j’apprécie d’entendre Ien Chen expliquer qu’on ne peut résumer le débat à une solution binaire entre gratuit et payant. C’est aussi le triomphe du modèle de la qualification de l’audience par l’enregistrement des profils utilisateurs, qui constitue pour moi la véritabe troisième voie choisie aussi par le New York Times. Une voie qui rend nécessaire l’ouverture des portes du payant si l’on veut capitaliser sur la qualification de l’audience. Un modèle où l’on paye avec ses données personnelles.

Ien Chen souligne aussi le risque d’ouvrir complètement le site en mode gratuit: celui de voir l’audience croître mais au prix d’une médiocre fidelisation et qualification. C’est l’effet pervers de Google qu’on ne rappelle jamais assez. Sur ce point je ne suis pas sûr que l’ouverture du site à 30 articles ne suffise pas à produire cet effet. En fait je m’interroge sur la solution technique adoptée. Le lecteur disposera-t-il d’une sorte de crédit renouvelé à condition de s’enregistrer où le système sera-t-il ouvert et géré par les cookies. Je parie pour la première solution qui permettrait de préserver le processus d’enregistrement. Dans ce cas le site restera partiellement imperméable aux moteurs de recherche ce qui limitera l’impact de trafic.   A suivre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s