MediaPart: Edwy Plenel expose son projet de site d’information

MAJ 3/12/07: le site Mediapart.fr est ouvert, retrouvez-y la profession de foi des fondateurs… et le formulaire d’adhésion. Mes commentaires ici.

Edwy Plenel, à l’occasion d’un chat sur le site du Nouvelobs.com, nous donne quelques détails sur son projet de site d’information, nom de code MediaPart.
Ce qu’il faut retenir:

 – Le site sera payant, sans publicité et la participation soumise à l’adhésion préalable

« Notre modèle économique, ce sera l´abonnement payant. Et il n´y aura pas de publicité. Donc le succès de ce journal en ligne dépendra de vous : de votre adhésion par l´abonnement. Ce ne sera pas cher : moins qu´une place de cinéma pour un mois et encore moins cher pour les moins de 25 ans et les chômeurs. Mais cela ne veut pas dire que le site sera « entièrement » payant : il y aura une partie en accès libre et gratuit. Mais pour aller plus loin, participer à la communauté, contribuer dans le club, profiter d´informations enrichies et appronfondies, etc., il faudra payer. C´est la clé de l´indépendance et de la qualité. »

Une équipe d’une quarantaine de personnes et l’appui d’une agence spécialisée en contenus interactifs

« Au total, nous serons une quarantaine, toutes compétences comprises. Côté journalistes, l´équipe est en cours de constitution autour de François Bonnet, qui fut longtemps au « Monde », après avoir été à « Libération » et qui vient de quitter « Marianne » pour rejoindre notre projet. »

– Un capital majoritairement controlé par les fondateurs

« En ayant une indépendance économique véritable : dans notre projet, les fondateurs ont épargné ou se sont endettés, de façon à être majoritaires dans le capital. Et puis l´équipe aura en plus des droits moraux reconnus, précisés dans une charte éditoriale. »

– Le contenu s’organise autour de trois piliers: info généraliste, revue de web, débat et contributions

« Notre site aura trois piliers, rapidement résumé : « le meilleur de l´info » (des articles inédits, originaux, exclusifs, très sélectifs), « le meilleur du web » (on va trier pour vous, sélectionner, éditer, hiérarchiser), et « le meilleur du débat » (là, ce sera votre affaire : le participatif, les contributions, la communauté, le club). »

– Un objectif de rentabilité sur trois ans
– Les référants:
Salon, Slate, Politico, Ohmynews, Rue89 (sauf pour le modèle économique)

« En ce sens, nos références seraient plutôt du côté de sites comme les Américains « salon », « slate », « politico », ou comme le Coréen « ohmynews ». « 

La principale question tourne bien entendu autour du modèle économique basé sur le payant. Un choix courageux, cohérent, avec le projet et le discours de Plenel depuis son départ du Monde. Toutefois pour soutenir une équipe de 40 personnes c’est pour le moins ambitieux sur ce terrain très concurrentiel de l’info généraliste. Je parie sans risque pour un modèle mixte avant le terme des trois ans.