Le NYTimes à la moulinette de l’analyse financière

C’est une autre façon d’aborder la crise de la presse. C’est brutal. Un analyste financier montre comment le fleuron de la presse américaine, le groupe New York Times, pourrait se résumer à un champ de ruines. Beaucoup d’investisseurs se pressent au chevet du groupe mais les chiffres sont dévastateurs. Peu d’issues hors du démentellement. On frissonne.
Lu via le très direct Innovations in Newspapers

About these ads
Le NYTimes à la moulinette de l’analyse financière

3 réflexions sur “Le NYTimes à la moulinette de l’analyse financière

  1. Cet article du WSJ d’octobre 07 (résumé sur http://seekingalpha.com/article/50886-new-york-times-breakup-value-far-exceeds-enterprise-value) arrivait à une conclusion assez différente, puisqu’il retranchait de la capitalisation boursière la valeur du siège du NYT ($1bn). Le multiple n’était alors plus que 3,5 et l’auteur concluait que le cours de l’action était sous-évalué.

    OK, personne n’y croit, puisque l’action a encore pris -17% depuis. Et l’enthousiasme des analystes à évaluer la break-up value de l’entreprise est en lui-même révélateur…

  2. Merci pour le lien. Ca nous rappelle une situation connue en France avec France Soir, quand la valeur de l’immeuble fait la valeur de l’entreprise je ne crois pas que ce soit un bon signal de toute façon…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s