Mesure d’audience portails vs medias: que cache la fréquence des visites ?

mars 21, 2007

Comme l’a relevé Didier Durand, Comscore vient d’annoncer que la mesure des visites (les "sessions"), leur durée et leur fréquence seraient désormais les principaux indicateurs pris en compte avec les visiteurs uniques pour la mesure d’audience des sites web. Je ne reviens pas sur l’annonce elle-même, Didier détaille très bien l’enjeu qui consiste à mettre en avant la qualité de la relation avec les lecteurs et leur fidelisation. Rappelons tout de même que c’est aussi une manière discrète d’enterrer en douceur la mesure des pages vues totalement folkorique sur les outils basés sur des panels comme Comscore ou Nielsen Netratings comme je l’avais écrit ici (suscitant au passage une réponse en français du patron de Comscore).

Du coup le petit jeu consiste a redécouvrir les modifications du classement des sites en fonction de ces nouveaux critères, en particulier la fréquence des visites. Pour résumer disons que les portails du type yahoo/MSN en ressortent regaillardis. Du coup je me suis demandé ce que cela pouvait cacher sachant que les grands portails mélangent contenus, services, espaces communautaires soit un environnement beaucoup plus hétérogène que celui des sites medias. Un coup d’oeil sur Nielsen m’a vite confirmé que l’impact des messageries électroniques fausse largement les données et cache un match beaucoup plus serré qu’on ne l’imagine.

Sans révéler les données des uns et des autres j’ai effectué le calcul suivant: j’ai isolé deux groupes de sites, celui des portails et celui des medias comprenant un mélange de sites de news et de magazines. J’ai comparé la fréquence des visites moyennes de chaque groupe puis j’ai recommencé le calcul en supprimant du premier groupe la mesure de l’audience des messageries électroniques, des messengers et des moteurs de recherche en pondérant par rapport aux parts de marché de chaque zone du portail (vous n’avez rien compris c’est normal mais disons que ce n’est pas une moyenne toute bête). Voici ce que cela donne :

Données mensuelles (février 07)

Données completes Hors emails + messagerie + search
Sessions par visiteur Sessions par visiteur
Portails 12,34 5,7
Medias 4,38 4,38

Je ne rentre pas dans le détail du calcul, il mériterait plus de précision et une fourchette d’écart. Tout de même il faut préciser que le résultat légerement supérieur des portails vient de la surpondération des pages d’accueil. Pour le reste malgré la puissance d’attraction des messageries les portails ne parviennent pas à distancer les medias en matière de fidelisation sur les contenus et services.

Signalons une trés grosse surprise : les services communautaires types blogs, forums, pages persos n’influent pratiquement pas sur la fréquence des visites, en fait ils se consomment comme des pages de contenus (par contre ils génèrent de longues durées de session et des pages vues). Voilà qui va à l’encontre des idées reçues. En revanche les pages d’accueil personnalisées (incluses dans mon calcul) sont un facteur important d’accroissement de la fréquence des visites.

Note: le calcul est effectué sous ma seule responsabilité, il est probablement approximatif et très largement perfectible et n’engage pas l’instrument de mesure d’où j’ai puisé les chiffres. Ceci étant dit je suis assez confiant sur les grandes lignes de l’analyse.

About these ads

7 Responses to “Mesure d’audience portails vs medias: que cache la fréquence des visites ?”

  1. jarodxxx Says:

    Salut !

    Dans le cadre de la mesure d’audience , le plus gros problème est la fiabilités des résultats …
    Je réalise en ce moment , avec divers partenaires un étude pour déterminer le ou les outils les plus efficaces…

    http://www.jarodxxx.com/public/Tutoriels/tbl.php

  2. erwan Says:

    y’aurait pas également à faire un distingo similaire sur les forums associés aux sites médias ?

  3. emmanuel Says:

    Erwan je n’ai pas exclu les forums ou les groupes de discussions des portails. Uniquement l’email, les messenger et le search. D’ailleurs les forums influent peu sur la fréquence des visites mais putot sur les pages vues.
    Par ailleurs (je vois bien ton idée) les sites medias comportent en effet des services mais j’ai choisi des sites assez homogènes quant à leurs contenus. Enfin pour être clair les chiffres parlent d’eux mêmes quand on a le détail sous les yeux. En fait la réalité est très simple l’email représente une part absolument colossale des pages vues et des fréquences de visites des portails et cela suffit à créer l’écart. Il n’y a pas photo…


  4. Bonjour Emmanuel,

    Très interessant post. Merci pour partager ;-)

    Les outils de benchmarking d’audience devront se poser pas mal de questions à l’avenir. Avec l’évolution de l’Internet je doute qu’on finira par avoir une seule métrique pour pouvoir ‘ranker’ les sites entre eux. Une pondération de différents facteurs comme le nombre de visites, leur fréquence, leur qualité (pages vues? actions? temps passé sur le site?) me semble plus pertinent. Mais celà nécessite que lon se penche plus sérieusement sur la question… Surtout avec l’avénement du web 2.0 et les applications dites ‘Ajax’ qui changent la donne en matière de pages vues.

    En ce qui concerne l’email, je suis d’accord avec toi qu’il ne doit pas être inclus dans les calculs. Il y a 4 ans je me souviens qu’un portail belge rajoutait un code Metriweb (instance Belge d’audit d’audience en ligne http://www.cim.be) dans toutes les newsletters qu’il renvoyait ce qui gonflait allégrement les stats… Il y a encore beaucoup de travail à faire et de mentalités à changer, mais bon le temps finit bien par faire les choses.

    Encore merci pour ton billet.
    Bon week-end depuis Bruxelles,

    René
    http://www.ox2.be

  5. yop! Says:

    C’est vraiment intéressant tout ça !
    Si j’étais un requin, je dirais que tout ceci est un océan de magouilles et traficotages possibles!!
    Ces statistiques sont elles vraiment crédibles ???
    Peuvent-elles même l’être?? ( je parle de leur analyse et leur utilité ).


  6. [...] Mesure d’audience portails vs medias: que cache la fréquence des visites ? « ecosphere (tags: web audience stats stats-site-web) [...]


  7. [...] au grand public de façon intuitive. L’autre motivation s’explique par ce que j’ai pu mesurer tout à fait par hasard sur Nielsen: les pages d’accueil personnalisées sont un facteur de [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: