Facebook: Ubu Président au pays des neuneux

janvier 2, 2008

MAJ 03/01/08: Officiel: Facebook vient de démentir tout lien avec l’opération, démenti reccueilli par ZDNet (Disclaimer: Site par ailleurs sous ma responsabilité). Ma conclusion ici.

Atterrant. Aujourd’hui un hurluberlu vient de se payer une couverture médiatique nationale (ajoutons les radios) en parvenant à rendre crédible auprès des rédactions une pseudo élection d’un Président de Facebook. Avec un aplomb extraordinaire le gars balance un ramassis de foutaises et de chiffres bidons laissant croire à une quelconque implication de Facebook dans l’opération qui n’est rien d’autre qu’une nième application virale issue d’une initiative privée.

Bravo mon gars! Je n’en dirais pas autant de ce que je lis: , ici, ou encore (et même, où il fourgue un projet avec l’Unesco!). La possibilité de publier des blogs sur des sites de presse a permis, de toute évidence, de crédibiliser l’info en utilisant des marques medias: ici ou (démonstration au passage de la capacité de désinformation des espaces de publication ouverts). On aimerait que la presse, celle qui "décrypte" et "vérifie l’info" prenne la mesure de l’information et bien non. C’est l’inverse qui se passe. On fonce tête baissée et ce sont les petits gars du net qui regardent, effarés, une profession se ridiculiser. Oui, Aziz (Mashable France) tu as raison de faire part de ta stupéfaction, je la partage.

Bon evidemment certains diront que ce n’est pas bien grave, que tout celà n’est qu’une forme de canular sympathique. Et bien je ne le crois pas. D’abord le gugusse semble représenter une véritable formation politique (Alternative Libérale) mais surtout il fait la démonstration de notre incapacité à traiter sérieusement la "petite" information. L’information secondaire, celles des anecdotes, celle de la proximité, celle où en réalité se bâtit la crédibilité parce que la seule dont chacun peut juger de la fiabilité.

Enfin tout ceci me rappelle trop 2001, quand à quelques semaines de l’effondrement de la Neteconomie, fleurissaient les articles people-jeune-entrepreneur, au style badin et faussement enthousiaste parce qu’il fallait se rattraper sur des années d’indifférence face au Net (J’ai rappelé quelques uns de ces moments sur ce billet consacré à "l’Internet qui fait des bulles"). Là c’est autre chose, au bord du précipice, il faut couvrir frénétiquement tout ce qui mène à l’audience, vite, accumuler les mots clés pour Google, galoper derrière les modes éphémeres, gober tout, vite. Facebook, le mot magique du moment. Après Second Life.

Bref vous m’avez compris il faudra autre chose que ces pigeonnades pour sauver notre industrie.

Maj 03/01/08: le pompon final qui m’avait échappé: la légende sur Wikipedia bien sûr, avec l’appui des neuneux (ou des copains). Plus intéressant on voit qu’il défend et impose la mise à jour se sa propre fiche sur la foi … des articles de presse qui légitiment sa présence sur Wikipedia, la boucle est blouclée. Effarant.

Maj 15/01/08: la page Wikipedia a finalement été supprimée suite à la prise en compte du démenti de Facebook et la polémique autour de l’affaire. Fin de l’épisode.

OK, rien de grave, c’était juste mon coup de gueule du soir, et c’est l’effroi plus que la méchanceté qui me l’inspire…

41 Responses to “Facebook: Ubu Président au pays des neuneux”


  1. Tu me rassures…Lorsque j’ai vu l’article sur TF1.fr, j’ai cru avoir raté quelque chose. J’ai contacté quelques amis chez FB, personne n’était au courant…

    Incroyable cette histoire…

    En meme temps, tu confirmes ce que tout le monde pense, il devient facile de faire du buzz avec du vent…

    Allez on prend les paris, on aura quoi apres Facebook ?

  2. Aziz Says:

    Je dois avouer que je suis même un peu plus que stupéfait ! J’avais raté l’épisode Lepoint qui est encore plus puissant !

  3. gonzague Says:

    ce qui est effrayant c’est qu’il a berné les médias >.>


  4. La redac de ZDNet a contacté le gus, ça s’est mal passé, on cherche un echo du côté de Facebook mais il n’y a personne pour répondre.
    Oui Gonzague c’est bien ça qui est effrayant. Ca et d’autres choses car si j’en juge ce que j’ai pu glaner ça et là il y a eu un petit bras de fer moyen-oriental à l’occasion du vote qui fleurait bon le malsain. J’ai même retrouvé dans le comité de soutien un mythomane qui a eu son heure de gloire sur les plateaux télé durant la période fole de la Neteco. Je ne donnerai pas de nom mais comme quoi l’histoire se répète.

    @Jeremie: on va bouffer du Facebook encore quelques temps (et d’ailleurs ce n’est pas injustifié sur le fond), ensuite je ne sais pas. A mon avis ça va très vite se calmer parce le net, les réseaux sociaux, l’UGC et tout le toutim vont devenir banal et ça n’aura plus l’attrait de l’effet de mode.

  5. Alexandre Says:

    je me suis aussi fendu d’une petite note à ce propos.

    Je crois que tout le monde est d’accord pour dire que cette élection est tout de même relativement stupide et tiens plus du risible/pas sérieux/grotesque/inutile. Enfin, j’espère…


  6. Perso, j’attends l’annonce de la constitution de son gouvernement le 15/1 pour me prononcer… Qu’est-ce qu’on se marre ! Bonne année Emmanuel !

  7. François Guillot Says:

    Cet épisode c’est un enseignement intéressant : des journalistes copient-collent un communiqué ou une dépêche (des blogueurs aussi), et ce sont d’autres blogueurs qui vérifient l’info. En l’occurrence des mecs qui connaissent un minimum le sujet. On va dire que c’est le fameux (et sûrement trop rare) contre-pouvoir d’Internet (Aziz le fait à sa façon d’ailleurs).

    Mais c’est aussi toute la bêtise d’Internet : si l’info s’est répandue comme ça, n’est-ce pas justement parce qu’on est sur le web ? Parce qu’il faut faire de l’instantané ? 1 bon sujet qui correspond à une mode et c’est parti : puisque d’autres l’ont écrit, plus la peine de vérifier.

    Bon évidemment c’est un problème de journalisme avant d’être un problème de support (le web), puisqu’un journaliste est censé vérifier son info. Mais est-ce qu’un truc comme ça serait arrivé dans un média papier ? Est-ce que Le Point, Le Figaro & co n’auraient pas vérifié correctement une info comme celle-là avant de l’imprimer ? Et est-ce que ce genre de mésaventure ne milite pas pour l’intégration des rédactions on / off ?


  8. En l’occurence c’est plus compliqué, invité par Fogiel en Novembre le gus a bénéficié d’une sur-exposition. Le reste est affaire de réseau.
    Hélas je ne suis pas convaincu par ta théorie, certes tu as raison dasn la mesure où les redactions Web sont rarement encadrées au niveau de celles du papier mais c’est la capacité à mesurer l’importance d’un sujet, sa fiabilité et flairer l’embrouille qui fait la différence.

    Le mal est plus profond, il n’y a plus beaucoup de rédactions qui peuvent se permettre de former longuement leurs journalistes en leur permettant de couvrir un secteur plusieurs années durant. Ceci afin d’en connaître les pièges et détours. Seuls quelques quotidiens ont encore cette politique, et la presse spécialisée par la force des choses. La norme c’est le journaliste multitâche, formé à la synthèse et l’exercice de style. Le chien de chasse est couteux et encombrant.

  9. François Guillot Says:

    Oui, j’ai relu ton papier sur les folles années neteco entre-temps… Mais sans même exiger des journalistes qu’ils soient experts de tout ce qu’ils écrivent, ce cas de couverture média sur l’hurluberlu Président de Facebook est sidérant. Parce qu’il me semble qu’un journaliste même multi-tâches peut vérifier ça…D’ailleurs la fille du Point émet plein de réserves. Mais bon je vois ça de l’extérieur…

    Moi qui ai évoqué pas plus tard qu’aujourd’hui le retour en grâce du journalisme en 2008, je vais devoir me faire tout petit. Ou alors parler de "retour en grâce du chien de chasse aux yeux de l’opinion" (et aux yeux de l’opinion seulement, puisqu’aux yeux de son employeur / actionnaire, il est encombrant).

  10. guilbator Says:

    C’est vraiment amusant de voir naître les nouveaux flux d’information. Cela alourdit considérablement la responsabilité du lecteur à trouver la vérité.

  11. soufron Says:

    De même. Je pense même que c’est encore plus hallucinant que ce qui a pu se voir en 2000/2001 ou les gens manquaient d’éducation sur le sujet. Mais aujourd’hui ? Qu’est ce qui peut justifier une chose pareille ?

  12. soufron Says:

    Au passage, cela pose la question de l’utilisation de la marque facebook dans tout ce cirque…


  13. [...] Voilà comment utiliser et détourner la puissance et la rapidité du web mais aussi la cupidité de pas mal de personnes prêtes à croire tout et n’importe quoi… Il faut quand même saluer le travail de ce mec et de son équipe qui ont réussi à duper la totalité de la presse et des médias : un grand bravo donc, même si cela ne va pas apporter des points de crédibilité au web… [...]

  14. vincent Says:

    Hi there ! I’m dumb and stupid too… Can I get a leeeeadership on the net ? Shall I be president of facebook for a day or two ? Pleeeeease ! (lol)


  15. [...] 3, 2008 Fin de l’histoire, merci à Estelle Dumout de la redac de ZDNet.fr qui a pris le soin de contacter Facebook USA. La [...]

  16. Lorenzo100 Says:

    Merci pour cet article qui rétablit la vérité sur cette supercherie – en soi pas très grave, mais qui démontre une fois de plus les lacunes des medias traditionnels dans le traitment de l’information online.

    Pour info : il y a déjà plusieurs groupes Facebook pour dénoncer la chose

    http://www.facebook.com/group.php?gid=8208531473 (je précise que j’ai créé le groupe, mais je ne cherche pas des électeurs ;-)

    come and join the revolution (joke) !

    [NOTE du modérateur: je supprime tes liens sauf un, parce qu'on n'est pas là non plus pour relayer toutes les initiatives loufoques...]


  17. [...] C’est bien raconté sur Mashable.fr et bien commenté sur Ecosphère. [...]

  18. Dam Says:

    Ce qui est plus affligeant encore, c’est la non capacité des journalistes des médias traditionnels à s’appropier et prendre de la distance sur les sujets traitant du Net.

    "C’est à la mode coco, personne n’y connait rien toutes façons!". Et ensuite de donner des leçons aux blogueurs, non respectueux d’une quelconque éthique.

    Cette histoire était prévisible depuis longtemps, dès la 1ere fois où j’ai entendu Arash sur RMC. Ce type est un baby politique aux dents longues, qui montre combien il est facile de tromper les médias.

    Cependant, cela pose aussi la capacité qu’a l’internet de générer et rétablir sa propre information.

    Enfin, c’est une petite péripétie de plus pour le Net et Facebook… mais ce qui me gène c’est la le résumé qu’en font ces mêmes médias pouvoyeurs de fausses informations : "le net c’est dangereux car on peut tromper n’importe qui".

  19. gueulante Says:

    Bien le bonsoir,

    Bien d’accord avec toi !

    D’ailleurs, on a fait un petit billet envers cet imposteur.

    http://gueulante.blog.20minutes.fr/trackback/61568

    A plus

    JD
    http://www.gueulante.fr


  20. [...] Facebook: Ubu Président au pays des neuneux MAJ 03/01/08: Officiel: Facebook vient de démentir tout lien avec l’opération, démenti reccueilli par ZDNet […] [...]


  21. [...] renvoie à ecosphère pour l’historique, moi ça me prend le chou de [...]

  22. R-one Says:

    Perso je cautionne absolument pas les methodes de ce monsieur , tout juste bon a être president virtuel d’une election parasite a un organisme serieux.
    Faut reconnaitre que coté communication il est fort, aussi fort qu’un tigre de carton, fo pas regarder l’envers du decor, il a tout d’un grand … ou petit si vous voyez de qui je parle…mdr
    Il n ‘assume même pas ses propres dires , ni ne corrige ce qui a été dit de faux. Quant a ses copains qui le soutiennent ils me font doucement rigoler.Et la qualité de ses reponses sur differents sites me laisse perplexe, cela vole pas bien haut et est parfois trés a la limite des menaces. Mais je crois même pas que ce type s’en rende compte


  23. [...] contrairement à ce qu’affirme Emmanuel Parody sur Ecosphere, c’est bien grâce à “des espaces de publication ouverts”, comme mon blog sur la [...]

  24. jorge Says:

    le le resultat du tout net plus le temps de vérifier l’instant prime résultat est sous nous yeux la désinformation le buzz la bêtise se généralise ( cela montre peut être également les limites du web social)j’avoue que j’ai de plus en plus de plaisir a lire un journal papier ou on prend le temps des 2 cotés pour lire et écrire :-)


  25. [...] des suffrages exprimés sur la France, soit quelques milliers de voix. Avec des articles qui le décrédibilise, SAS Arash doit bien rire jaune. D’ailleurs, je me demande d’où sort ce comique avec [...]


  26. MAJ 04/01/08: dernier épisode, les précisions de la société ClutterMe à l’origine de l’application utilisée pour l’opération. Infos recueillies toujours par Estelle Dumout (ZDNet).

    http://www.zdnet.fr/blogs/2008/01/04/election-du-president-de-facebook-abrupt-retour-a-la-realite/


  27. [...] dans cet article). Sans compter qu’un des « blogueurs » ayant remis les pendules à l’heure, Emmanuel Parody, se définit comme [...]

  28. kantua Says:

    je l’ai vu hier dans l’emission de morandini sur direct8
    en debat face a quelqu’un de chez ZDNET
    et ce type est insuportable au possible il dit tous et sont contraire parle tous seul change de sujet quand la reponse ne lui va pas
    crie insulte


  29. Le quelqu’un de ZDNet c’etait moi…

  30. kantua Says:

    effectivement je vous reconnais je vous felicite de ne pas vous etre lever pour lui en coller une
    il l’ aurait mérité
    cela aurait fait une belle image pour le zapping et le tour du net ( avec une belle pub pour zdnet)

    treve de plaisanterie ont sentait chez vous et chez morandini un agacement comprehensible
    je me suis d’ailleurs demandé comment cela c’est passer apres l’emission lorsque les camera etait coupé

  31. kantua Says:

    voici le lien youtube de cette emission
    avec vous emmanuel parody et ce MR arash

    http://fr.youtube.com/watch?v=o5IAPdZUCf0

  32. david Says:

    Je trouve cette personne intelligente et de bonne foi, il a juste etait depasse par les evenements. Autrement,il travaille d’apres mes recherches ds une maison d’edition, il est etudiant et represantant politique….ca ne fait pas de lui un menteur;je trouve que tte cette engouement est la faute des Medias et non de la sienne…Il y a des choses + graves que d’Etre ou Ne pas Etre President de Facebook…


  33. [...] une excellente opération de communication grâce à la crédulité des médias français, comme l’explique Emmanuel sur son blog. Mais rien de plus. Une dernière preuve ? Allez donc voir si cette élection fait du bruit dans [...]


  34. Et ça ne s’arrête pas là… je reçois des menaces et des insultes maintenant…

    http://tfmc.blogs.com/the_flying_monkey_circus/2008/02/arash-derambars.html

  35. Gonzague Says:

    tiens j’ai eu le droit à un mail de "Mise en demeure" hier ou avant hier de mon côté ( juste histoire de te tenir au courant :-D ), je dois discuter avec un avocat cet après midi à ce sujet car il commence à m’énerver légèrement


  36. […] quelques vrais journalistes experts avaient alerté l’opinion (Estelle Dumout, Emmanuel Parody, la très bonne chronologie des événements par Gilles Klein -abonnez-vous à Arrêt sur Images […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: